Lecture Théâtralisée "Lettres à Nour" de Rachid Benzine

en collaboration avec le Théâtre Avaricum 

La Lecture Théâtralisée le Mercredi 23 Février 2022 dans l'Amphithéâtre des Archives Départementales du Cher à Bourges fut une soirée exceptionnelle à plus d'un titre

Les deux comédiens Joséphine Serre et Xavier Bazin nous ont bouleversés en interprétant de façon intense ces lettres échangées entre un père universitaire et sa fille partie rejoindre un compagnon qui l'a entrainée en Irak pour faire le djiad. Ce fut un spectacle d'une grande subtilité avec des mots d'une grande force soulignée par quelques instants musicaux donnés au piano par la pianiste Véronique Briel

Merci aux deux comédiens et à la pianiste pour ce moment d'une rare intensité

Lire ci-dessous un Courrier de Gilles Magréau après avoir assisté à ce moment théâtral unique 

« LES LETTRES À NOUR »

COURRIERS POIGNANTS VENUS DU CŒUR !

 
La récente soirée organisée aux Archives départementales aura fortement marqué les esprits de la bonne centaine de spectateurs présents, subjugués par les talents conjugués de Joséphine Serre, de Xavier Bazin et de la pianiste Véronique Briel.  
Rachid Benzine, philosophe et islamologue franco-marocain, a adapté pour le théâtre son roman « Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? », sous la forme d’un échange de lettres entre la jeune Nour, partie en Syrie pour épouser un lieutenant de Daesh, et son père, brillant universitaire, musulman pratiquant mais épris de la philosophie des Lumières. L’ensemble étant superbement ponctué par les compositions originales au piano de Véronique Briel. 
Au fil des courriers qui s’échelonnent sur deux ans, le public était sous le charme des interprètes, avec une mention particulière pour Joséphine Serre qui a su communiquer une émotion grandissante à l’assistance, passant avec maîtrise des certitudes de la jeune femme aux doutes de la jeune mère, pour finalement nous livrer son désespoir lorsqu’elle découvre le vrai visage de son mari, aveuglé par son intégrisme. Xavier Bazin, de son côté, campe avec justesse un père fou d’amour pour sa fille chérie, qu’il ne parviendra pas à convaincre : Nour sera contrainte d’activer sa ceinture d’explosifs sur un marché de Bagdad… 
Un magnifique moment de théâtre, essentiellement fondé sur le talent des interprètes superbement mis au service d’un texte fort, riche, nuancé, qui apporte un éclairage original et convaincant sur le drame actuel de l’islamisme radical.

--------->icone jpeg  icone jpeg  icone jpeg  icone jpeg